Centre de la Francophonie des Amériques

Les Amériques littéraires


Explorer et dialoguer avec la littérature francophone des Amériques

#
Retour à la page d'accueil

Territoire intime/territoire géographique


Qu'ils soient nomades ou sédentaires, poètes et romanciers se nourrissent du territoire. Ils entretiennent une relation intime avec l'espace, qu'il s'agisse de la ville où ils habitent, du Nord mythique ou d'un ailleurs indéterminé. Le territoire, réel ou imaginaire, est-il un personnage obligé de toute littérature?

Pour répondre à cette interrogation, Lise Gaboury-Diallo (Saint-Boniface), poète et romancière manitobaine, Louis-Karl Picard Sioui (Wendake), écrivain et animateur littéraire huron-wendat, et l'écrivain nomade Jean Désy (Québec).

Lise Gaboury-Diallo

Lise Gaboury-Diallo est professeure titulaire au département d'études françaises, de langues et de littératures à l'Université de Saint-Boniface au Manitoba. Elle est membre du comité de rédaction des Cahiers franco-canadiens de l'Ouest. Au fil des ans, elle publie de nombreux articles et comptes rendus ainsi que plusieurs œuvres de création littéraire. Elle publie six titres aux Éditions du Blé à Saint-Boniface, dont 4 recueils de poésie: Subliminales (1999), Transitions (2002), Poste restante: cartes poétiques du Sénégal (2005), Confessions sans pénitence avec des illustrations de Denis Devigne (2013), ainsi que deux recueils de nouvelles: Lointaines (2010), qui remporte le Prix littéraire Rue-Deschambault 2010, et Les enfants de Tantale (2011). Son texte Homestead, poèmes du cœur de l'Ouest (Régina: Éditions de la Nouvelle plume, 2005) remporte le Premier prix des Prix littéraires de Radio-Canada / CBC Literary Awards 2004, catégorie poésie française. Elle publie également L'endroit et l'envers, qui paraît dans la Collection «Poètes des cinq continents» (Paris: Éditions l'Harmattan, 2009) et qui remporte le Prix Rue-Deschambault 2009. Elle accède à la présidence du Conseil international d'études francophones en juillet 2013.

Louis-Karl Picard-Sioui

Louis-Karl Picard-Sioui est originaire de Wendake. Historien, anthropologue, écrivain, dramaturge, poète et commissaire en arts visuels, il refuse les catégorisations et se définit avant tout comme un créateur. Il travaille depuis une dizaine d'années dans la diffusion de la culture et des arts autochtones. En 2005, il publie son premier ouvrage, un roman pour la jeunesse intitulé Yawendara et la forêt des Têtes-coupées (Éditions Le Loup de Gouttière, Québec), nominé au prix Ville de Québec / Salon international du livre de Québec en 2006.

Il signe quelques pièces pour le théâtre des Productions Papu Uass (Les enfants de Yadata, Demis-êtres de Silence, Perles de mémoire), se prête au jeu de prestations poétiques et s'adonne à l'art de la performance. Sa poésie a été diffusée sur Internet, dans des revues et des collectifs. En 2008, il organise une première en regroupant à Wendake près de trente auteurs autochtones francophones (Canada, Afrique du Nord, Polynésie et Nouvelle-Calédonie) lors du Carrefour international des littératures autochtones de la francophonie (CILAF).

Son troisième recueil de poésie, Les grandes absences, paraîtra chez Mémoire d'encrier avant la fin de l'année.

Jean Désy

Jean Désy est né au Saguenay en 1954. Depuis, il vogue entre le Sud et le Nord, entre les mondes de l'autochtonie et de la grande ville, entre l'écriture et l'enseignement, entre ses enfants et ses amours, tous éparpillés au gré de leur propre nomadisme.

Jean Désy enseigne à l'Université Laval en médecine et en littérature. Parmi ses dernières parutions, un roman, paru chez XYZ éditeur en 2011, intitulé Nepalium tremens, et dont l'action se déroule dans l'esprit enfiévré d'un voyageur qui passe à deux doigts de mourir au Népal; une correspondance avec la poète Geneviève Amyot, parue au printemps 2012, aux éditions du Noroît, intitulée Que vous ai-je raconté; un recueil de poésie publié aux éditions Mémoire d'encrier et intitulé Chez les ours; enfin, un essai dont il est co-auteur avec Serge Bouchard, récemment paru aux éditions Sylvain Harvey à Québec, intitulé Objectif Nord/Le Québec au-delà du 49e parallèle et qui est associé à une série télévisée de quatre heures, du même titre, parue à Télé-Québec en février 2013.

Le Centre c'est aussi

Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
107