Centre de la Francophonie des Amériques

Conférence : Le développement territorial et culturel de l’Acadie, un pari collectif audacieux

06 juin 2017

Le

Canada

  • Aucun commentaire
  • partage
Retour à la page des événements

À propos de la  conférence

Conférencier : L’honorable sénateur René Cormier (Nouveau-Brunswick)

Qu’est-ce qu’on entend par l’«Acadie» ? Où est-elle située? À quoi ressemble son territoire ? Comment la communauté acadienne se distingue-t-elle des autres communautés francophones des Amériques? Quel rôle les arts et la culture jouent-ils dans le développement de cette nation ? Voilà autant de questions qui peuvent nous traverser l’esprit si l’on ne connaît pas ces hommes et ces femmes qui crient haut et fort leur appartenance au peuple acadien.
L’Acadie n’est pas un État ou une province, et elle n’est pas restreinte à un territoire géopolitique. L’Acadie contemporaine relève plutôt d’un concept culturel qui s’étend partout sur la planète et qui a pour point d’ancrage principal les quatre provinces de l’Atlantique. Comment assurer le développement territorial et culturel de l’Acadie dans ce contexte ? Voilà le pari que s’est lancé la société acadienne du Nouveau-Brunswick il y a quelques années, en réalisant les États généraux des arts et de la culture, un projet sociétal unique mené sous le leadership de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau-Brunswick. Le sénateur René Cormier, un des artisans de cette aventure, vous entretiendra des enjeux et des retombées de ce projet pour l’Acadie et la francophonie des Amériques.

À propos du sénateur Réné Cormier

Le sénateur René Cormier possède une longue feuille de route professionnelle dans le domaine des arts et de la culture en tant qu’homme d’action engagé dans une démarche citoyenne visant l’épanouissement de l’Acadie, du Nouveau-Brunswick et de la francophonie.

Leader reconnu et artiste accompli, il œuvre depuis près de quarante ans pour assurer une meilleure intégration des arts et de la culture dans toutes les sphères de la société acadienne et canadienne. On lui a confié la direction de nombreux organismes et événements culturels, notamment la direction musicale et l’animation de plusieurs émissions de variétés à la télévision de Radio-Canada, la direction artistique et générale du Théâtre populaire d’Acadie, la direction artistique de la biennale Zones théâtrales du Centre national des arts du Canada, la direction artistique du Congrès mondial acadien 2009 et la direction du bureau des États généraux des arts et de la culture dans la société acadienne au Nouveau-Brunswick au sein de l’Association acadienne des artistes professionnel.le.s du Nouveau- Brunswick (AAAPNB).

Homme engagé, il a aussi assuré la présidence de nombreux organismes nationaux et internationaux, dont la Commission internationale du théâtre francophone (CITF), la Fédération culturelle canadienne-française (FCCF), l’Association des théâtres francophones du Canada (ATFC) et le Conseil des arts du Nouveau-Brunswick.

Militant acadien de longue date, il a présidé, de juin 2015 à novembre 2016, la Société nationale de l’Acadie (SNA), l’organisme porte-parole du peuple acadien sur les scènes atlantique, nationale et internationale.

Le Centre c'est aussi

Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
8235