Centre de la Francophonie des Amériques

Mobilité des chercheurs dans les Amériques


Un programme qui vise à stimuler la recherche en français, à développer les savoirs sur la francophonie des Amériques et à encourager leurs diffusions tant auprès du milieu universitaire que de la communauté et des organismes de la société civile.

#
Retour à la page d'accueil

Présentation générale


Présentation du programme

On retrouve dans les Amériques de nombreux locuteurs de langue française qui appartiennent à des communautés diverses, à des peuples ou à des nations plus vastes. Ces francophones et francophiles du Nord au Sud ont des réalités qui peuvent se ressembler et dont les destins peuvent se croiser.

Le programme de Mobilité des chercheurs dans les Amériques traduit la volonté du Centre de la francophonie des Amériques (Centre) de promouvoir la recherche en français et de favoriser la coopération entre les scientifiques des Amériques et les communautés francophones des Amériques.

Objectifs du programme

  • Favoriser la mobilité professorale dans les Amériques
  • Établir un réseau de chercheurs francophones et francophiles dans les Amériques
  • Encourager la diffusion des connaissances en français
  • Créer des ponts entre le milieu universitaire, la communauté locale et les organismes de la société civile
  • Rendre la recherche accessible et utile aux citoyens

Qui peut faire une demande?

  • Professeur régulier rattaché à une université située dans les Amériques
  • Chercheur postdoctoral (titulaire d'une thèse de doctorat)
  • Étudiant au doctorat (3e cycle)

Qui peut accueillir un conférencier-chercheur?

  • Une université
  • Un centre de recherche/chaire de recherche/laboratoire de recherche

Toutes les institutions mentionnées doivent être situées dans les Amériques.

Les institutions d’accueil s’engagent à appuyer le conférencier chercheur dans l’organisation de 2 communications (scientifique et communautaire impliquant les organismes de la société civile).

Domaines de recherche priorisés

Les domaines de recherche suivant sont concernés à condition que la langue de recherche soit le français et que l'impact du sujet de recherche sur la communauté soit démontré :

  • La culture francophone;
  • le tourisme;
  • le développement économique et l'économie sociale;
  • la mobilité et l'engagement des jeunes;
  • l'histoire, le patrimoine, la généalogie.

Les communications qui seront effectuées dans ces domaines de recherche viendront renforcer et alimenter les acteurs qui œuvrent dans le développement et la mise en oeuvre du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amérique.

Conditions de participation

Date de dépôt de candidature

La période de dépôt de candidature est maintenant terminée.

Le programme de Mobilité des chercheurs dans les Amériques vise l'ensemble des Amériques :

  • Canada
  • États-Unis
  • Amérique latine
  • Caraïbe
  • Saint-Pierre-et-Miquelon

Obligations du conférencier-chercheur

  • Effectuer 2 communications (1 communication à destination d'un public scientifique, 1 communication à destination de la communauté et ses organismes de la société civile) du 1er mars au 31 décembre 2017;
  • Effectuer votre mobilité à l'extérieur de votre zone géographique d'origine;
  • Identifier un co-chercheur dans votre domaine de recherche et dans la zone de mobilité que vous visez afin de stimuler les échanges et la réflexion scientifique;
  • Signer une entente entre le Centre et votre institution d'accueil afin de valoriser les résultats de vos recherches;
  • Rédiger un article scientifique sur votre thème de recherche en vue d'une publication (dans une revue scientifique). Cet article sera diffusé sur le Portail du Centre;
  • Informer le Centre des résultats et des liens créés suite à votre mobilité (dans les 3 mois suivant la mobilité);
  • Fournir au Centre les coordonnées complètes d’au moins 5 chercheurs rencontrés dans le cadre de votre mobilité. Ces coordonnées serviront à développer un réseau de chercheurs francophones et francophiles dans les Amériques.

*La captation des conférences est encouragée.

*Le Carnet de la francophonie des Amériques est un répertoire des organismes francophones dans les Amériques.

Critères de sélection

  • Les candidatures seront jugées selon la qualité scientifique de la recherche, son originalité et sa pertinence pour la communauté.
  • Les candidatures seront jugées selon les orientations stratégiques du Centre.
  • Les sujets ayant une perspective comparative et multidisciplinaire seront favorisés.
  • Les propositions soumises par les chercheurs qui n’ont jamais bénéficié de la bourse de mobilité dans les Amériques seront priorisées.
  • 2 bourses seront dédiées à des jeunes chercheurs, qui débutent une carrière de recherche et qui ont peu publié en français, afin de les encourager à s’intéresser à la francophonie des Amériques.

Modalités de la prise en charge

  • Le Centre de la francophonie des Amériques s'engage à verser au conférencier-chercheur une bourse de mobilité de 2 000 $ CANADIENS.
  • Le conférencier-chercheur, avec l'appui de son institution d'accueil, est responsable de l'organisation de ses déplacements et de la logistique des communications.

Étapes pour déposer une candidature

Étape 1 : Être membre du Centre de la francophonie des Amériques et résider de manière permanente dans les Amériques

Avant de déposer leur candidature, les candidats intéressés doivent devenir membre du Centre.

Étape 2 : Dépôt des dossiers

La période de dépôt de candidature est maintenant terminée.

Étape 3 : Vérification de la conformité des dossiers

Sur réception du dossier, une première lecture est effectuée pour en vérifier la conformité.

Étape 4 : Sélection des candidats

La sélection des candidats est effectuée par un comité scientifique et s'effectue sur la base des critères de sélection précités.

Le Centre de la francophonie des Amériques bénéficie du soutien financier du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec.


Le comité scientifique 2017

 

Marie-Andrée DelisleClaudia GaiottiJean-Claude RedonnetÉtienne Rivard

Marie-Andrée Delisle dirige son bureau d’études et de services-conseil en développement touristique depuis 1988. Expert-conseil, conférencière et journaliste spécialisée, elle élabore et anime également des formations spécifiques auprès des professionnels de l’industrie.

Ses voyages dans plus de 65 pays et son expertise de praticienne l’ont amenée à travailler partout au Québec, au Canada et à l’étranger, pour des mandats de planification stratégique et de marketing, et pour le développement de produits et concepts touristiques. Ses missions ont porté sur des axes de positionnement de destinations, sur des analyses de clientèles et sur la mise en marché d’expériences touristiques.

Son expérience lui confère une perspective étendue des enjeux, des phénomènes et de l’évolution du tourisme culturel, expérientiel, rural et communautaire, tous liés au tourisme durable.

Madame Delisle détient une maîtrise en gestion et planification du tourisme de l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal, où elle collabore en tant que professionnelle associée à la recherche et chargée de cours.

Elle effectue présentement sa scolarité de doctorat dont le projet de thèse porte sur le tourisme culturel.

En 2007, elle publiait un livre aux Presses de l’Université du Québec, co-rédigé avec le professeur Louis Jolin de l’UQAM et qui s’intitule Un autre tourisme est-il possible?. Ce livre traite des différentes perspectives du tourisme alternatif au tourisme de masse.

L’ensemble de ses activités se retrouve sur son site www.madelis.com.

Professeur à l’Université de Buenos Aires (Faculté de Philosophie et Lettres) et à l’Institut Supérieur du Professorat « Dr. Joaquín V. González ». Elle est titulaire d’un Master II en Sciences du Langage de l’Université de Rouen.

Ses recherches portent sur les thématiques suivantes : discours et idéologies, discours didactique et manuels de FLE, interculturel, représentations sociales et médias, pratiques de la lecture. Ses publications comprennent des articles et des chapitres de livres dans ce domaine. Elle a participé à de nombreux colloques internationaux. Elle s’intéresse notamment aux réseaux interuniversitaires qui pourraient relancer la circulation des savoirs dans la région.

Mobilités 2014-2015 - Jean-claude Redonnet - comité scientifique 2014-2015Professeur émérite à l’Université de Paris-Sorbonne et Associate Graduate Faculty à l’Université du Maine à Orono. Il est également consultant en éducation supérieure, sur les questions d’internationalisation des campus et de programmation interculturelle. Il poursuit ses enseignements et des recherches en francophonie régionale et mondiale, tout en s’impliquant auprès des communautés francophones, notamment de Nouvelle-Angleterre, dans les domaines de l’autonomisation, de la création et de la jeunesse.

Il a  publié en collaboration un ouvrage Héritages francophones : enquêtes interculturelles (2010, Yale University Press) qui a pour objectif de guider l’étudiant américain de français dans une découverte-rencontre des individualités, groupes et réseaux francophones des États-Unis.

 

Étienne Rivard est professeur au Département des sciences humaines et sociales à l’Université de Saint-Boniface au Manitoba. Géographe social et culturel, ses recherches portent principalement sur l’espace francophone des Amériques, sur la territorialité métisse au Canada, ainsi que sur l’évolution de l’idée du métissage. Il a notamment publié, avec les collègues Yves Frenette et Marc St-Hilaire, La francophonie nord-américaine (coll. « Atlas historique du Québec », Québec, Presses de l’Université Laval, 2012).

 

Lire des témoignages de conférenciers-chercheurs
Découvrir les conférenciers-chercheurs du programme de Mobilité 2014-2015

 

Mobilité des chercheurs des Amériques

 

Le Centre c'est aussi

Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
17