Centre de la Francophonie des Amériques

Nouvelle-Angleterre

Les francophones de Nouvelle-Angleterre

Les francophones des six États qui composent la Nouvelle-Angleterre représentent une des concentrations géographiques des plus importantes des États-Unis. Ils étaient (en 2010) au nombre officiel (US Census Bureau/American Community Survey) de 216 849*, auxquels s’ajoutent les 64 989 locuteurs de créole à base lexicale française (French creole). Ces chiffres doivent être rapportés à celui de la population totale des francophones aux États-Unis.

(*de plus de 5 ans utilisant le français à la maison)

Quelques chiffres par Etat

 

État/ base lexicale Francophone French creole
Massachusetts 74 936 48 400*
Maine 52 395 130
Connecticut 36 857 10 304
New Hampshire 27 990 398
Rhode Island 14 197 5 757
Vermont 10 474

(*locuteurs de créole)

Le socle représenté par le nombre de « parlant français » descendants d’une immigration historique  (XVIIème siècle, début du XXème siècle) reste important au début du XXIème siècle. Mais les chiffres et les proportions varient grandement  en fonction de l’Etat. Le pourcentage de souche francophone est d’un tiers environ dans le Maine,  représentant un héritage qui s’identifie comme tel.

Au-delà des chiffres

Une synergie francophone représentative de la diversité états-unienne est visible en Nouvelle-Angleterre, où elle est portée par les groupes et les individualités franco-américaines, acadiennes, haïtiennes et, plus récemment, africaines. Elle est récente et continue à se nourrir de l’apport de l’immigration européenne (belge, suisse, française, d’Europe centrale et de l’est). Elle est soutenue par ses propres associations et organismes professionnels, ainsi que par des groupes et réseaux francophiles qui l’ancrent dans son avenir économique, social et citoyen.

Les francophones de Nouvelle-Angleterre qui sont en situation linguistique minoritaire, et n’ont pas toujours le français comme langue maternelle, sont à la recherche d’une visibilité et d’une reconnaissance qui puissent les réinstaller durablement dans l’espace public.

*Source : Raymond Pelletier , Jean-Claude Redonnet, 2013

Le Centre c'est aussi

Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
3103