Centre de la Francophonie des Amériques

du 8 au 15 juillet 2018


Une expérience politique inédite, pour une participation citoyenne accrue

#

Participez en ligne aux conférences


Le Centre de la francophonie des Amériques, qui tisse des liens entre les francophones et francophiles des Amériques, renforce la participation citoyenne en organisant du 8 au 15 juillet le Parlement francophone des jeunes des Amériques (PFJA); un rendez-vous de leaders francophones provenant de 20 pays à travers le continent.

Dans le cadre de cet événement international, le Centre en collaboration avec l’Assemblée régionale Amérique (ARAM) de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie est fier de vous présenter une programmation riche et diversifiée.

Participez à l'ouverture officielle, conférences et débats en direct sur notre site internet et page facebook.

Écoutez les allocutions de la
salle de l'Assemblée nationale

13 Juillet | Débat en direct
De 14h à 17h45, écoutez en direct les débats du Parlement francophone des jeunes des Amériques.

Écoutez ici

12 Juillet | Débat
Débat sur les principes des projets de loi par les participants du Parlement francophone des jeunes des Amériques.
Écoutez ici

11 Juillet | Ouverture officielle

Écoutez l'ouverture officielle du Parlement francophone des jeunes des Amériques et l'allocution de Michaëlle Jean, Secrétaire générale de l'OIF et présidente d'honneur du PFJA.
Écoutez ici

Consultez la programmation

10 juillet11 juillet12 juillet13 juillet14 juillet

8 H 30 - Entrevue

Liberté d’expression et liberté de presse dans les Amériques

Avec le journaliste Jean-Michel Leprince

Assurez-vous de participer en vous inscrivant à
l'événement Facebook

Biographie Jean-Michel Leprince

Correspondant parlementaire à Ottawa de 1982 à 1989, il se spécialise dans les dossiers des affaires étrangères et de la défense.

Nommé correspondant à Washington au début de l’administration Bush, il couvre, pour le Téléjournal et le magazine Le Point, des dossiers comme la guerre du Golfe, le coup d’État et la dictature en Haïti, l’arrivée des troupes canadiennes à Sarajevo en juillet 1992, le débarquement américain et canadien en Somalie, les premières élections démocratiques en Afrique du Sud, la révolte au Chiapas.

En 1994, il ouvre, à Mexico, le premier bureau de Radio-Canada en Amérique latine. Il y réalise plusieurs grands reportages sur le narcotrafic et la corruption des dirigeants mexicains, sur la violence et la guerre civile en Colombie, les mouvements terroristes du Sentier lumineux et des Túpac Amaru au Pérou, la dissidence et le régime castriste de Cuba, l’épopée tragique de Che Guevara en Bolivie.

Depuis 2005, il est le spécialiste de l’Amérique latine et des Antilles pour Le Téléjournal – nouvelles et affaires publiques – et toutes les émissions d’information de Radio-Canada, télévision, radio et Internet.

8 H 30 - Conférence

Les jeunes et la démocratie : un incontournable

Avec Pierre Reid, directeur général des élections du Québec

Assurez-vous de participer en vous inscrivant à
l'événement Facebook

Description de la conférence

Pierre Reid ouvre les discussions sur la place des jeunes dans l’exercice de la démocratie. À l’ère du numérique, de l’ouverture sur le monde et de l’éclatement des canaux de communication, les défis sont grands pour protéger et préparer, voire renforcer, la démocratie de demain. Et les jeunes ont un rôle important à jouer!

Biographie de Pierre Reid

Pierre Reid est détenteur d’un baccalauréat en droit de l’Université Laval et est membre du Barreau du Québec depuis 1977.
Œuvrant dans le domaine des affaires juridiques gouvernementales depuis plus de 30 ans, monsieur Reid a acquis une solide connaissance du fonctionnement de l’administration publique. Sa carrière a débuté en 1978 comme conseiller juridique à l’Assemblée nationale du Québec. Avocat légiste au ministère de la Justice de 1980 à 1986, il a occupé par la suite des postes similaires, notamment au Secrétariat du Comité de législation du ministère du Conseil exécutif, au ministère de l’Environnement et à la Société de l’assurance automobile du Québec. De 2002 à 2008, il a poursuivi son parcours professionnel au Bureau du sous-ministre de la Justice à titre de conseiller en législation.

Jusqu’à sa nomination, il était secrétaire général associé du Secrétariat du Conseil exécutif au ministère du Conseil exécutif, chargé de coordonner les activités liées aux dossiers du Conseil des ministres, en plus d’assurer la conformité juridique des décrets du gouvernement.

Un enjeu prioritaire pour monsieur Reid est de travailler avec les jeunes pour les sensibiliser à l’importance de la participation citoyenne et à l’exercice du droit de vote.

9 H 30 - Panel

Valoriser l’action politique

Avec Line Beauchamp, France Gélinas et Greg Selinger

Assurez-vous de participer en vous inscrivant à
l'événement Facebook

Description du panel

Le monde politique n’a pas la cote de nos jours et l’opinion publique tend à être plutôt sévère envers ceux et celles qui plongent dans l’arène politique. Le cynisme dans la population est palpable et la presse rapporte à répétition les faits et gestes des élus, les plaçant constamment sous les feux des projecteurs. Quelles sont les motivations derrière ceux et celles qui s’engagent? Quels sont les défis, les sacrifices ? Comment survivre dans l’adversité tout en poursuivant un idéal? Les trois panellistes nous font part de leur expérience et leurs points de vue.

Biographie de Line Beauchamp

Line Beauchamp a pris ses fonctions de déléguée générale du Québec à Paris le 22 août 2016 et, depuis le 24 février 2017, elle est également représentante personnelle du premier ministre du Québec (sherpa) pour la Francophonie.

Élue députée en 1998, elle a joint le Conseil des ministres et elle a agi à titre de ministre de la Culture et des Communications, ministre du Développement durable, de l’Environnement et des Parcs et ministre de l’Éducation, du Loisir et du Sport, de 2003 à 2012. De 2011 à 2012, elle a occupé la fonction de vice-première ministre du Québec. En 2013, elle est retournée à la pratique privée en tant que conseillère stratégique avant d’être appelée à des responsabilités diplomatiques, en occupant la fonction de représentante du gouvernement du Québec au sein de la Délégation permanente du Canada auprès de l’UNESCO, de 2014 à 2016.

Préalablement à son engagement politique, Madame Beauchamp avait occupé les postes de directrice de l’association de protection des consommateurs Info-Croissance de 1987 à 1991 et de directrice générale de la station de radio communautaire francophone de Montréal CIBL-FM de 1991 à 1993.

Madame Beauchamp est décorée du grade de commandeur de l’Ordre de la Pléiade (l’Ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie). Elle détient un baccalauréat en psychologie de l’Université de Montréal.

Biographie de France Gélinas

France Gélinas est la députée de Nickel Belt et la porte-parole de la santé de l’assurance médicaments ainsi que des affaires francophones pour le Parti néo-démocrate. Elle est une professionnelle de la santé et une leader de sa communauté. Depuis sa première élection à l’Assemblée législative de l’Ontario en 2007, elle défend le système de santé public. Elle a réussi à faire adopter plusieurs nouvelles lois telles que la Loi sur la prévention du cancer de la peau, la Loi modifiant la Loi favorisant un Ontario sans fumée et la Loi favorisant des choix sains pour une alimentation saine.

Madame Gélinas fait la promotion de la communauté franco-ontarienne. Elle a présenté des projets pour que le commissaire aux services en français soit un officier indépendant de la législature, ce qui est maintenant la loi, pour avoir des services en français dans les bureaux de circonscription des députés et pour établir l’Université de l’Ontario français, une nouvelle université qui offrirait des services partout en Ontario.

Madame Gélinas détient une licence de physiothérapeute. Elle a entrepris sa carrière à l’Hôpital Laurentien, maintenant Horizon santé Nord. Après avoir poursuivi ses études à l’Université Laurentienne et obtenu une maîtrise en administration des affaires, elle s’est concentrée en gestion des services de la santé. Pendant onze ans, elle occupait le poste de directrice générale du Centre de santé communautaire de Sudbury.

Biographie de Greg Selinger

Greg Selinger a agi en tant que 21e premier ministre du Manitoba de 2009 à 2016 sous la bannière du Nouveau Parti démocratique du Manitoba. Auparavant, et pendant près de 10 ans, il fut ministre des Finances et ministre responsable des Services en français. Sensible aux questions touchant la communauté franco-manitobaine, il a contribué avec succès à l'établissement du Centre de services bilingues, le premier centre du genre au Canada, où les gens peuvent avoir accès à tous les niveaux de services gouvernementaux dans les deux langues officielles. Pour appuyer l’accroissement de l’espace francophone, il a encouragé l’immigration des francophones d’outre-mer au Manitoba.

Monsieur Selinger a également œuvré sur la scène municipale à titre de conseiller de Saint-Boniface à la ville de Winnipeg. Travailleur social de profession, avant d’entrer en politique il a milité en faveur de la justice sociale dans les quartiers défavorisés de Winnipeg où il était fondateur de Community Financial Counselling Services et de la Community Education Development Association. Entre autres, il représentait l’Association des résidents du Vieux Saint-Boniface. Monsieur Selinger a été professeur à la Faculté de travail social de l’Université du Manitoba avant de se tourner vers la politique provinciale en 1999.

Il détient un baccalauréat en travail social de l'Université du Manitoba, une maîtrise en administration publique de l'Université Queen's et un doctorat en politique sociale de la London School of Economics.

8 H 30 - Panel

Pourquoi s’engager pour une société plus juste?

Avec Claudine Blais, Rodrigo Campos, Françoise David

Assurez-vous de participer en vous inscrivant à
l'événement Facebook

Description du panel

Notre société prend forme et se transforme au rythme et à l’image de ceux et celles qui s’engagent pour une cause, un projet de société. Sensibiliser et convaincre ses pairs du bien-fondé d’une démarche peut être valorisant et nourrissant, mais amène aussi à prendre des risques et à être exposé à la critique. Qu’est-ce qui amène un individu à repousser les limites afin de construire un monde meilleur et plus juste? Les trois panélistes nous feront part de leurs convictions et de leurs expériences à travers leur engagement.

Biographie de Claudine Blais

Claudine Blais a commencé le métier de journaliste il y a 30 ans. Puis elle est devenue réalisatrice pour de nombreuses émissions d'actualité et d'enquête à Radio-Canada, le radiodiffuseur public canadien.
À l'émission Enquête, elle a entre autres réalisé des reportages sur la collusion et sur l'industrie de la construction qui se sont révélés plus tard avoir été le déclencheur de la Commission d'enquête sur l'octroi et la gestion des contrats publics dans l'industrie de la construction au Québec. Durant sept ans, elle a occupé le rôle de réalisatrice-coordonnatrice pour Enquête avant de devenir rédactrice en chef. Durant cette période, le programme a reçu sept prix Gémeaux à titre de meilleure émission d'affaires publiques.
Madame Blais a reçu plusieurs prix pour des reportages d'enquête diffusés au Canada. Depuis l’an dernier, elle travaille plus particulièrement à mettre en œuvre un partenariat international et développe des projets de collaborations d'enquête.

Biographie de Rodrigo Campos

Rodrigo Campos Dilelio est un jeune adulte de 36 ans. Il est président du Parti travailliste municipal de Port Alegre au Brésil. Doctorant en sociologie économique à l’Université fédérale du Rio Grande do Sul (Brésil), ses travaux portent sur le phénomène de l’économie créative et sur l’étude des actions collectives menées par des entrepreneurs de pointe, dans le but de promouvoir le développement économique.

Actif sur la scène politique, il œuvre depuis deux décennies au sein du Parti des travailleurs, le plus grand parti gauchiste brésilien. Il intègre la direction nationale du Parti des Travailleurs en 2008. Il a été ministre par intérim du Secrétariat des droits humains de la présidence de la République du gouvernement Dilma Rousseff (2011-2016) et chef de cabinet du même secrétariat sous la gestion de la ministre titulaire Maria do Rosário Nunes (2011-2014). Il a aussi travaillé à titre de consultant du Programme des Nations unies pour le développement (PNUD) en tant que facilitateur pour l’instauration du Centre de référence des droits humains au sud du Brésil. Il a aussi siégé au comité des autorités brésiliennes pour l’accueil des réfugiés haïtiens.

Son engagement citoyen débute dès 2001 au sein du mouvement étudiant qui réclame alors une meilleure qualité de l’enseignement supérieur brésilien.

Biographie de Françoise David

Françoise David compte 40 ans d’engagement social et politique au Québec. Titulaire d’un baccalauréat en service social de l’Université de Montréal (1972), elle travaille au Centre des services sociaux du Montréal métropolitain de 1972 à 1986. Elle devient présidente de son syndicat en 1983 et responsable du comité de la condition féminine de la Fédération de la santé et des services sociaux (CSN) entre 1980 et 1984.

Françoise David milite activement avec le mouvement des femmes. Elle organisera la Marche du pain et des roses contre la pauvreté en 1995, puis la Marche mondiale des femmes contre la pauvreté et la violence, en 2000. En plus d’assurer la coordination du Regroupement des centres de femmes du Québec, elle accède, en 1994, à la présidence de la Fédération des femmes du Québec, poste qu’elle occupera jusqu’en 2001.

Sur le plan politique, elle fonde, en 2002, D’abord solidaires, un collectif qui vise à vulgariser les programmes des partis politiques québécois, puis en 2004 elle fonde Option citoyenne, un mouvement politique qui fusionnera avec l’Union des forces progressistes en 2006 pour devenir Québec solidaire, parti dont elle sera la co-porte-parole jusqu’en 2017. À titre de députée élue, elle est l’auteure d’une loi adoptée à l’unanimité en juin 2016 qui protège la plus grande partie des locataires aînés de l’éviction. Elle quitte la vie politique en janvier 2017.

14 H – Débats finaux
Suivis de votes et adoptions des projets de loi à l’Assemblée nationale

8 h 30 – Panel

Qui détient le pouvoir?

Avec Florian Sauvageau, Marie Grégoire et Clément Duhaime.

Assurez-vous de participer en vous inscrivant à
l'événement Facebook

Florian Sauvageau

Biographie de Florian Sauvageau

Avocat de formation et ex-journaliste d’expérience, Florian Sauvageau a fait carrière dans l’enseignement universitaire du journalisme au Québec. Figure pionnière, il a participé à la conception et à la mise sur pied du premier programme d’études universitaires en journalisme au Québec (programme Journalisme et Information) implanté à l’Université Laval en 1968.

Il a coprésidé le Groupe de travail sur la politique de la radiodiffusion au Canada, connu sous le nom de comité Caplan-Sauvageau, dont le rapport en 1986 donnera les orientations de la loi canadienne sur la radiodiffusion. Il a aussi fondé en 1992 le Centre d’études sur les médias de l’Université Laval, qu’il a présidé jusqu’en 2017.

M. Sauvageau est lauréat du prix Judith-Jasmin hommage, pour l’ensemble de sa contribution au journalisme. Il a été fait officier de l’Ordre national du Québec en 2017.

Marie Grégoire

Biographie de Marie Grégoire

Communicatrice multifonction, Marie Grégoire cumule une expérience diversifiée en communication dans les secteurs économique et social. Son parcours politique l'a menée à l'Assemblée nationale à titre de députée de Berthier. Elle est aujourd'hui présente dans le paysage médiatique québécois comme collaboratrice de différentes émissions radiophoniques et télévisuelles où la diversité de ses intérêts permet de partager sa vision bien à elle des enjeux. Engagée dans son milieu, elle apporte son soutien à plusieurs organismes.

Clément Duhaime

Biographie de Clément Duhaime

Clément Duhaime est un haut fonctionnaire québécois qui a travaillé pour différents organismes de la Francophonie. Il a exercé la fonction d'administrateur de l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) de 2005 à 2015.

De 2000 à 2005, il est délégué général du Québec à Paris. Le 28 mars 2000, il est fait chevalier de l'Ordre de la Pléiade (Ordre de la Francophonie et du dialogue des cultures). Le 11 mars 2003, il est fait commandeur de cet ordre. Le 20 février 2003, il reçoit le grade de chevalier dans l'Ordre des arts et des lettres. Il est fait grand officier de l’Ordre de la Pléiade en 2015.

Clément Duhaime détient un certificat en philosophie et théologie de l'Institut catholique de Paris et un diplôme en psychologie de l'Université Paris Descartes. Il possède aussi un diplôme sur l'Afrique et l'Asie de l'Institut d'études politiques de Paris.

14 H - Conférence de clôture
De Christiane Taubira qui revient sur les grandes thématiques abordées au cours du PFJA

Assurez-vous de participer en vous inscrivant à
l'événement Facebook

Biographie de Christiane Taubira

Christiane Taubira a été garde des Sceaux et ministre de la Justice française de juin 2012 à janvier 2016. Cette figure militante de gauche est l’auteure de la Loi française de reconnaissance de l’esclavage comme crime contre l’humanité (2001) alors qu’elle était députée puis, en tant que ministre de la Justice, elle a porté avec courage et conviction la loi Mariage pour tous ouvrant le mariage aux couples français de même sexe. Au lendemain de sa démission du gouvernement pour cause de désaccord politique autour de la déchéance de nationalité, elle a publié Murmures à la jeunesse, un ouvrage se proposant d’élever le débat et de redonner espoir à la jeunesse. Ses deux derniers ouvrages, Nous habitons la terre et Baroque Sarabande, sont respectivement un plaidoyer humaniste qui prend le contrepied des replis identitaires et une invitation à plonger dans la littérature et plus largement à l’art pour élever sa pensée et « échapper au bruit ».

Ancienne députée de Guyane et députée européenne, Christiane Taubira est une idéaliste qui s’assume et qui croit au verbe qui transforme, au verbe qui génère de l’action.

 

Le Centre c'est aussi

Constellation Francophone
Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
533