Centre de la Francophonie des Amériques

Université d'été


Une formation de haut niveau sur la francophonie des Amériques, à la fois théorique et pratique, destinée aux étudiants de 2e et 3e cycle, aux professionnels et aux journalistes.

#
Retour à la page d'accueil

Diversité culturelle, immigration, culture et développement au programme de la 2e journée de l’Université d’été


La 2e journée de l'Université d'été sur la francophonie des Amériques a débuté par la conférence de Daisy Boustany, responsable de la recherche et des communications de la Coalition pour la diversité culturelle sur les impacts économiques de la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles.

 

2e journée de l'Université d'été

 

Célébrant cette année le 10e anniversaire de cette Convention de l'UNESCO,  Mme Boustany a offert une conférence des plus pertinentes pour les participants qui se sont vu démontrer que la culture est un enjeu incontournable pour l'économie.

Ensuite, Chedly Belkhodja, professeur et directeur de l'École des affaires publiques et communautaires de l'Université Concordia à Montréal, a donné une conférence sur l'immigration francophone au Canada et au Québec, exposant les différences entre ces deux réalités. Dans les deux cas cependant, la sélection des candidats à l'immigration a bel et bien une incidence sur la composition linguistique et le paysage identitaire des sociétés d'accueil.

L'Université d'été a accueilli Régis Labeaume, maire de Québec, Zachary Richard, auteur-compositeur-interprète, et Denis Vaillancourt, président de l'Assemblée de la francophonie de l'Ontario, pour un panel intitulé Culture et francophonie : vecteurs de développement ?, animé par Michel Picard. À peine remis du Festival franco-ontarien où il donnait un spectacle hier soir, Zachary Richard participait à ce panel et parlait du français en Louisiane aux participants. "Chaque fois qu'on s'apprête à fermer le cercueil du cajun en Louisiane, le cadavre se lève et demande une bière", a-t-il dit, rappelant que "La Louisiane c'est à la fois le pari et l'espoir de la Francophonie". Le maire de Québec a insisté sur l'importance d'investir en culture : "La ville de Québec est attrayante parce qu'elle est francophone. On doit investir dans la culture". Michel Picard a salué le projet du Réseau des villes francophones et francophiles d'Amériques, qui sera mis en place par la Ville de Québec, en collaboration avec le Centre : Vous nous prouvez la proactivité qu'il faut avoir en Francophonie avec la création de ce réseau".

La 2e journée de l'Université d'été s'est poursuivie avec une visite du campus de l'Université d'Ottawa. Michel Prévost, archiviste en chef de l'Université, a fait voyager les participants dans l'histoire de la plus grande et la plus ancienne université bilingue de l'Amérique du Nord.

 

Suivez-nous et participez en direct !

Les francophones et francophiles des Amériques sont invités à regarder certaines conférences en direct sur le site de la Radio jeunesse des Amériques. Rejoignez la discussion et posez vos questions via les réseaux sociaux ! Facebook et Twitter ( #Udete2015 ).

 

Université-dété-sur-la-francophonie-des-Amériques-UEFA-Centre-de-la-francophonie-des-Amériques-CFA-image-aperçu

 

Photos et vidéos

Conférence sur l'immigration francophone au Canada et au Québec
Denis Vaillancourt, président de l'AFO, Zachary Richard, auteur-compositeur-interprète, et Régis Labeaume, maire de Québec
Denis Vaillancourt, président de l'AFO, Zachary Richard, auteur-compositeur-interprète, et Régis Labeaume, maire de Québec, animé par Michel Picard

Le Centre c'est aussi

Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
463