Centre de la Francophonie des Amériques

Université d'été


Une formation de haut niveau sur la francophonie des Amériques, à la fois théorique et pratique, destinée aux étudiants de 2e et 3e cycle, aux professionnels et aux journalistes.

#
Retour à la page d'accueil

3e édition
Université d’été 2013


L'Université d'été 2013 au Campus Saint-Jean

Le Centre de la francophonie des Amériques est fier de présenter la 3e édition de l'Université d'été sur la francophonie des Amériques, en collaboration avec l'Institut québécois des hautes études internationales (HEI) et le Campus Saint-Jean. Du 9 au 15 juin 2013 à Edmonton en Alberta, cette formation  à la fois théorique et pratique a réuni une quinzaine d'experts de notre continent qui sont des spécialistes de la francophonie dans les Amériques.

 

 

Université d’été 2013 au Campus Saint-Jean — événement
Université d’été 2013 au Campus Saint-Jean — 5
images sur l’Université d’été 2013
images sur l’Université d’été 2013 – 4
Université d’été 2013 au Campus Saint-Jean — le  Parrain-Gabriel Tougas
images de la 2e journée de l’Université d’été 2013 – 1
images sur l’Université d’été 2013 – 5
images sur l’Université d’été 2013 – 3
images sur l’Université d’été 2013 – 2
images sur l’Université d’été 2013 – 1
images de la 2e journée de l’Université d’été 2013 – 4
images de la 2e journée de l’Université d’été 2013 – 2

 

Thématique

La francophonie des Amériques — de la pluralité à la convergence

 

En 2013, l'Université d'été orientait sa réflexion d'ensemble sur la dualité qui existe entre, d'un côté, la pluralité des expériences francophones et, de l'autre, les possibilités de convergence qui transcendent les réalités particulières de chaque groupe francophone. Ainsi, à travers un examen des multiples expressions de la francophonie - que l'on pense à la langue qui est influencée par son contexte -, les participants ont été  amenés à s'interroger sur l'espace francophone. C'est à cette réflexion qu’ont été conviés tous ceux et celles qui ont à cœur l'avenir de la francophonie dans les Amériques.

Organisée sous la forme d'une rencontre pluridisciplinaire, l'Université d'été 2013  a rassemblé des étudiants des Amériques et des chercheurs renommés. Conférences, ateliers, cafés-citoyens ont permis ainsi aux participants(es) d'examiner les multiples dimensions de la francophonie des Amériques. Des gens engagés dans la promotion et la vitalité de la francophonie de l'Ouest canadien seront aussi invités à partager leur expérience quotidienne, celle de vivre en français dans un environnement anglophone, tout en indiquant les défis auxquels ils doivent faire face.

 

Parrain de l'Université d'été 2013

«Quand on me propose un contexte dans lequel je peux partager et contraster mon expérience en tant que francophone avec d'autres personnes, j'ai du mal à résister. Malgré le fait que j’ai grandi dans un foyer ou les deux langues officielles du Canada se côtoyaient, je me définis davantage comme francophone. Je préfère appartenir à un groupe de 35 000 personnes (la population franco-manitobaine) plutôt que de vingt-trois millions (la communauté anglophone du Canada). Est-ce que ce choix me rend plus unique?

Je suis à la recherche de réponses à ce genre de questions, parfois académique, parfois plus personnelle. Peut-être vais-je les trouver, ou peut-être vais-je tomber sur d'autres questions encore plus intéressantes. C'est ce genre de réflexion qui me passionne.

Donc, pour moi, l'Université d’été sur la francophonie des Amériques représente une des rares occasions de rencontrer un groupe éclectique de gens qui partagent un lien commun: la langue française! Du Brésil au Canada, nous allons être là. Et nous serons heureux de vous rencontrer.» — Gabriel Tougas

 

 

 

Comité scientifique

 

Frédéric BoilyMulry MondéliceMartin PâquetMarco BaconPeter Dorrington

Université été 2013 - comité scientifique - - Frédéric BoilyProfesseur agrégé en science politique
Campus St-Jean de l'Université de l'Alberta

Frédéric Boily étudie d’abord en histoire et en archéologie à l’Université du Québec à Chicoutimi. Il  obtient par la suite une maîtrise et un doctorat en science politique de l’Université Laval. Il est maintenant professeur agrégé au Campus Saint-Jean de l’Université de l’Alberta où il enseigne la politique canadienne depuis 2003.

Outre ses nombreux travaux sur l’histoire politique et intellectuelle du Québec, il poursuit ses recherches sur le conservatisme et le populisme au Canada. Il est l'auteur de cinq ouvrages sur le sujet et d’ailleurs récipiendaire du prix Donald Smiley pour le meilleur ouvrage canadien francophone en science politique pour Le conservatisme au Québec. Retour sur une tradition oubliée publié en 2010.

Université été 2013 - comité scientifique - Mulry MONDELICEChargé de cours en droit international public
Université Laval

Doctorant en droit aux Universités Laval et Panthéon-Assas, Paris II, Mulry Mondelice, est, depuis septembre 2011, chargé de cours en droit international public à l’Université Laval. Ayant bénéficié de bourses d’excellence de l’Université d’État d’Haïti, du Gouvernement français et de l’Université Laval, il s’intéresse notamment à l’influence de la protection internationale des droits de la personne sur les systèmes juridiques et judiciaires nationaux.  Il est également l’auteur d’un article sur les élections de 2011 en Haïti et de deux articles sur les mécanismes onusiens de protection des droits de la personne et l’action humanitaire de l’Union Européenne en Haïti.

 

Université été 2013 - comité scientifique - Martin PaquetProfesseur, titulaire de la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d'expression française en Amérique du Nord (CEFAN). Département d'histoire, Université Laval

Œuvrant en anthropologie historique, Martin Pâquet s'intéresse aux diverses manifestations de la culture politique au Québec et au Canada modernes. Il s’est également  intéressé aux catégorisations étatiques de l'Étranger et de l'Immigrant au Québec, de 1627 à 1981. De pair avec Marcel Martel (du département d’histoire de York University, Toronto), il se penche également sur les rapports entre langue et politique au Canada et au Québec de 1539 à nos jours dans un livre paru en 2010 aux éditions du Boréal (Langue et politique au Canada et au Québec. Une synthèse historique) et dans un recueil publié en 2008 aux Presses de l’Université Laval, Légiférer en matière linguistique.

Université été 2013 - comité scientifique - Marco BaconDirecteur du Centre des Premières Nations Nikanite
Université du Québec à Chicoutimi

Diplômé de l’Université du Québec à Chicoutimi, Monsieur Bacon détient une maîtrise en arts (volet transmission) et un baccalauréat en enseignement des arts. Il cumule plus de 20 années d’expérience dans les domaines de l’enseignement et de la gestion. Originaire de Pessamit, communauté autochtone innue de la Côte-Nord du Québec, il est également membre de la communauté de Mashteuiatsh au Lac-St-Jean.

Depuis septembre 2009, il occupe la fonction de directeur du Centre des Premières Nations Nikanite de l’UQAC. Monsieur Bacon apporte son savoir faire en mettant en place des programmes universitaires qui répondent davantage aux réalités et aux besoins des membres des Premières Nations.

 

Université été 2013 - comité scientifique - Peter DorringtonProfesseur adjoint au Département de français
Université de Regina

Titulaire d’un doctorat de l’Université Dalhousie en littérature française du XXe siècle, M. Dorrington s’engage dans l’expérience université-communauté en milieu minoritaire francophone et interculturel, ainsi que dans le développement, en Saskatchewan, de l’éducation universitaire de langue française qui découle de cette philosophie.  Il a ainsi assuré un rôle-clé dans la construction de l’Institut français de l’Université de Regina, l’unique unité universitaire francophone de la Saskatchewan. Dorrington s’intéresse depuis plusieurs années aux réflexions théoriques susceptibles de nous permettre de mieux comprendre, voire de repenser l’expérience en milieu minoritaire francophone et interculturel.

 

Comité organisateur

  • Centre de la francophonie des Amériques

    Denis Desgagné, président-directeur général.

  • Institut québécois des Hautes études internationales (HEI)

    Pauline Curien, coordonnatrice Développement, recherche et communication.

  • Campus Saint-Jean

    Mathieu Trépanier, conseiller principal, relations publiques.

 

Documentation

 

 

Nouvelles

 

Nouvelles de l'Université d'été 2013

 


 

Consulter l'ensemble des éditions de l'Université d'été sur la francophonie des Amériques

Le Centre de la francophonie des Amériques bénéficie du soutien financier du Secrétariat aux affaires intergouvernementales canadiennes du Québec.

Université été sur la francophonie des Amériques 2015

Le Centre c'est aussi

Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Carnet
Bibliothèque des Amériques
Radio jeunesse des Amériques
201