Centre de la Francophonie des Amériques

Université d'été


Une formation de haut niveau sur la francophonie des Amériques, à la fois théorique et pratique, destinée aux étudiants de 2e et 3e cycle, aux professionnels et aux journalistes.

#

Témoignages de participants
de l’Université d’été


Témoignages de participants de l'Université d'été sur la francophonie des Amériques

Ils ont été nombreux, aux fils des années, à participer à l'Université d'été sur la francophonie des Amériques. Voici quelques témoignages de participants de l'Université d'été des années précédentes.

 

Université d'été 2017
Samuel Rancourt ǀ Manitoba (Canada)

Saviez-vous que 33 millions de personnes parlent français dans les Amériques, selon le Centre de la francophonie des Amériques?

Cette langue est un véritable vecteur de rapprochement. « Elle fait vibrer, rire, pleurer, danser, chanter et vivre avec fierté », ajoute l’organisme.

Lors de l’Université d’été sur la francophonie, j’ai eu le privilège de rencontrer des francophiles originaires d’une dizaine de pays dans les Amériques.
Merci pour ces rencontres animées à travers des idéaux de paix, de tolérance et de partage.
La formation universitaire du Centre de la francophonie des Amériques favorise l’émergence d’une francophonie forte et ouverte sur le monde, loin des préjugés basés sur l’accent ou l’origine ethnique.

Samuel Rancourt ǀ Manitoba (Canada)
 

Priscilla Vieira Biasi ǀ Brésil

Je viens d’arriver chez moi.
Je me sens transformée par cette formation….ces jours à Chicoutimi seront toujours dans mes plus douces pensées. Merci, merci, merci mille fois à tous et à toutes!

Priscilla Vieira Biasi ǀBrésil

Annie Girard ǀ Ontario (Canada)

Quel privilège ce fut au cours de la dernière semaine que de participer à l’Université d’été 2017 sur la francophonie des Amériques.

Bravo au Centre de la francophonie des Amériques et à l’UQAC pour cette programmation riche, les conférenciers de haut calibre et pour l’organisation de cet événement unique.

Je reviens chez-moi enrichie de nouveaux apprentissages, de nouvelles expériences et, surtout, touchée par les rencontres extraordinaires que j’ai faites. C’était vraiment extraordinaire de côtoyer des francophones et francophiles de partout dans les Amériques. De véritables patrimoines vivants. Merci à tous de votre accueil, de votre ouverture et de vos partages. Je souhaite longue vie à ces multiples nouvelles relations qui se sont tissées !

Annie Girard ǀ Ontario (Canada)

Université d'été 2015
Maryline Gauvreau ǀ Nouveau-Brunswick (Canada)

Marilyne Gauvreau 150x150« Je désire remercier mon alma mater, l’Université de Moncton, pour m’avoir encouragée à participer à l’Université d’été sur la francophonie des Amériques en me parrainant. Ce fut une expérience des plus enrichissantes, tant sur le plan social que cognitif… J’ai eu l’occasion de relier cette formation à mon parcours universitaire ».

Maryline Gauvreau, ǀ doctorante, Université de Moncton, Nouveau-Brunswick (Canada)
Bénéficiaire du programme Parrainez un étudiant

Valérie Raymond ǀ Ontario (Canada)

Valérie Raymond 150x155« Pour moi, l’Université d’été n’était pas seulement une semaine où j’ai pu assister à d’intéressantes conférences jouant sur divers enjeux auxquels la Francophonie fait face, mais aussi une semaine où j’ai pu revisiter ce qu’être Francophone signifie véritablement pour moi, une Franco-Ontarienne de Sudbury. … Comme doctorante en Linguistique, les thèmes de la conférence m’ont obligée à sortir de ma zone de confort pour explorer d’autres faits très réels sur tout ce qui se rapporte à la langue française, tant au niveau de l’économie, de l’entreprenariat, des espaces culturels, etc. Bref, j’en ai appris énormément sur le français dans le monde, dans les Amériques, dans ma province de l’Ontario, et même sur moi-même ».

Valérie Raymond ǀ Doctorante et Professeure chargée de cours, Université Laurentienne, Ontario (Canada)
Bénéficiaire du programme Parrainez un employé

Françoise Laroche ǀ Yukon (Canada)

Françoise Laroche 150x150« Si je devais trouver un mot pour résumer cette semaine d’université d’été, ce serait «ressourcement ». Il faisait bon de se retrouver parmi des gens énergiques, enthousiastes, généreux de leur histoire. Le partage d’expériences entre les participants était naturel, gratuit et enthousiaste. Le fait de rencontrer des gens qui vivent comme moi en situation de minorité linguistique m’a permis de renforcer mon espoir en l’avenir et en la survie de la langue et la culture françaises, et ce, même dans un territoire où il n’y a que 4 % de la population qui est francophone ».

Françoise Laroche ǀ journaliste, L’Aurore Boréale, Yukon (Canada)
Bénéficiaire d’une bourse média

Université d'été 2013
Alexandra Mortensen ǀ Saskatchewan (Canada)

« Ma participation à l’Université d’été du Centre de la francophonie des Amériques était une expérience incroyablement enrichissante. Elle m’a fourni l’occasion de beaucoup apprendre au sujet des situations des francophones à l’échelle internationale, ainsi que de faire des liens avec des gens incroyables de partout aux Amériques. Elle m’a également introduit à plusieurs concepts et points de vue captivants et elle m’a incitée à réfléchir sur ma propre francophonie. »

Alexandra Mortensen ǀ Saskatchewan (Canada)

 

Mathieu Simard ǀ Québec (Canada)

«J’ai été impressionné par la qualité des conférences offertes au cours de cette formation. Exceptionnels, les conférenciers couvraient bien leur sujet et en dévoilaient la profondeur. Leur propos demeurait cependant toujours clair, de sorte que même un néophyte en matière de linguistique, de science politique, etc., pouvait suivre le cours de la réflexion. »

Mathieu Simard ǀ Québec (Canada)

 

Université d'été 2011
Medjine Marcelin ǀ Port-au-Prince (Haïti)

« Je me trouve très choyée d’avoir été sélectionnée. Ça vaut vraiment la peine pour ceux qui ont la langue du français à cœur. »

Medjine Marcelin ǀ Port-au-Prince (Haïti)

Maxime Pinard ǀ (France)

« Tout au long d’une semaine très animée, nous avons eu le privilège d’avoir accès à de grands spécialistes de la francophonie, chacun dans un domaine très spécifique. … j’ai eu la chance de faire partie de ce que j’appellerais une expérience de la francophonie. »

Maxime Pinard ǀ (France)

Charles Tremblay-Potvin ǀ Ontario (Canada)

« Cette activité m’a permis d’en apprendre énormément sur les activités ou les communautés francophones dans les Amériques. C’est d’abord en apprenant à se connaître et en communicant ensemble que l’on pourra réussir à faire de grands projets ensemble. »

Charles Tremblay-Potvin ǀ Ontario (Canada)

Claudia Gaiotti ǀ Buenos Aires (Argentine)

« Pour moi, le français est une langue de choix. La notion de Francophonie des Amériques renvoie à l’hétérogénéité et à la multiplicité. Il s’agit d’une notion malléable et changeante. Cette Université d’été m’a permis de connaître des réalités francophones fort différentes ! Un gros merci ! »

Claudia Gaiotti ǀ Buenos Aires (Argentine)

Témoignages vidéo de l'Université d'été 2011

 

Université d'été 2010
Yvens Rumbold ǀ Port-au-Prince (Haïti)

« Dans l’ensemble, cela a renforcé mon appartenance à la Francophonie. Je suis fier, très fier que mon pays Haïti soit dans cette confrérie vivante! »

Yvens Rumbold ǀ Port-au-Prince (Haïti)

Michelle Keller ǀ Manitoba (Canada)

« On se rend compte combien on est semblables malgré le fait qu’on est de différents coins des Amériques ce qui fait une expérience inoubliable et fort stimulante. J’étais très fière de pouvoir participer en tant qu’anglophone francophile de l’Ouest du Canada. »

Michelle Keller ǀ Manitoba (Canada)

Emiliano Stratico ǀ Buenos Aires (Argentine)

« J’ai beaucoup appris par rapport à l’histoire linguistique et politique de l’Amérique francophone. Je ferai de mon mieux pour approcher nos cultures et nos langues afin de défendre la latinité et donc l’importance de la langue française dans notre continent. »

Emiliano Stratico ǀ Buenos Aires (Argentine)

Valerie Broussard ǀ Arnaudville (Louisiane)

« Je suis très émue par l’intérêt sur la Louisiane. Je suis plus que ravie d’avoir été invitée au dialogue. Merci d’avoir pris le temps de nous connaître même si on est loin. »

Valerie Broussard ǀ Arnaudville (Louisiane)

Anne Girard ǀ Québec (Canada)

« J’ai l’impression d’avoir rappris notre histoire commune, de l’avoir mieux mise en contexte, d’être mieux outillée pour avoir un méta-regard sur notre  »vivre-ensemble » et éventuellement faire des choses ensemble. La diversité et la gravité des points de vue, tant des conférenciers que des participants a été une source de richesse, une vraie nourriture intellectuelle. »

Anne Girard ǀ Québec (Canada)

 

Université d'été sur la francophonie des Amériques UEFA - Centre de la francophonie des Amériques CFA - image aperçu

 

Le Centre c'est aussi

Espace Membre
Constellation Francophone
Réseau des villes francophones et francophiles Amerique
Bibliothèque des Amériques
26